Union SG – KAS Eupen : Interviews

Notre guerrier, Bart Nieuwkoop, revient sur le partage face à Eupen.
« Je quitte du terrain avec un sentiment mitigé. Nous étions les meilleurs aujourd’hui, surtout en début de match… On a montré de l’intensité, on s’est créé des occasions, mais le ballon n’est pas entré dans le but. En deuxième mi-temps c’était plus compliqué de jouer au football, et à nouveau, sans que le ballon n’entre dans le but. Nos deux attaquants sont importants, nous avons joué des matchs fabuleux, mais tout le groupe est capable de palier aux absences et on l’a montré dans le jeu, on n’a juste pas marqué de buts aujourd’hui.

Teddy Teuma, un capitaine déçu.
« C’était difficile de jouer face à une équipe qui a défendu tout le match. Dans l’ensemble, défensivement on ne concède aucune occasion, offensivement on ne marque pas… Voilà comment on peut résumer ce match. On est un peu frustré de cette rencontre, mais on doit en apprendre et en tirer des leçons… s’investir dans notre match et ne pas être déconcentrés. Ceci dit, n’importe qui peut battre n’importe qui dans ce championnat. Il reste 5 matchs avant les Play-Offs, à nous de les mener à bien. »

Felice Mazzu voit de l’avant.
« Quand ce ballon n’entre pas après quelques secondes, ce n’est pas bon signe. On a eu des occasions assez tôt et on aurait déjà pu faire la différence en début de rencontre face à un adversaire défensif. On ne l’a pas fait et le dernier choix n’était pas toujours opportun par la suite, mais à nous d’y travailler. On n’a rien donné a l’adversaire, il a défendu, envoyé des balles en tribunes et pris aucun risque. A nous de nous adapter à ces cas de figure qui se présentent à nous. J’ai envie de dire qu’à partir du moment où on s’est créé des occasions, on doit se satisfaire de la prestation mais pas du résultat. Tout le monde n’a pas le même rythme mais ça se travaille comme les automatismes. On est presque dans les Champions Play Offs, c’est déjà historique… Dernière nous, ça revient mais c’est normal, ils sont obligés. »