Lommel SK – Union SG : Interviews

Un retour tant attendu pour Sébastien Pocognoli : « Ça fait vraiment beaucoup de bien. Les quelques minutes d’aujourd’hui ce sont plus que de simples minutes pour moi… Ce sont des mois et des mois de revalidation, de travail acharné pour pouvoir revenir sur le terrain avec l’Union. Je suis prêt, le coach le sait et si il a besoin de moi, je répondrais présent. Je le remercie d’ailleurs pour son soutien depuis le début, ainsi que tout le staff et le staff médical. »

Une première pour Lucas Pirard : « Si j’ai le sourire ? Oui bien sûr, parce qu’il y a cette victoire et une clean sheat pour mon premier match avec l’Union. La première intervention m’a donné confiance pour le reste du match. Jouer mon premier match avec l’Union à Lommel, c’est ici que ma carrière a commencé et c’est un beau geste du coach de m’avoir fait ce petit clin d’œil en me laissant jouer. »

Senne Lynen n’a pas pu inscrire le troisième : « Lommel a mieux commencé que nous, et c’est une des équipes les plus difficiles à affronter dans cette compétition. C’était compliqué en première mi-temps. Après la pause, on était mieux en place et le premier but nous a fait du bien et nous a lancé. J’ai failli marquer mon premier but de la saison pour l’Union, mais ce n’est que partie remise, en tout cas j’espère »

Notre coach Felice Mazzù est très heureux de son groupe : « C’était un match compliqué, mais pas comme d’habitude. On a eu une mi-temps plus difficile puis une autre ou on passe au-dessus. On aurait pu être mené à la mi-temps. Nos hôtes ont eu trop d’espace au début mais Lucas a fait un excellent travail en 1vs1. Les joueurs ont très bien appliqué les consignes dont on avait discuté à la mi-temps. Même si on est champion, on respecte ce championnat avec un 7/9 face aux trois autres candidats que sont Westerlo, Seraing et Lommel. Mais nous ne sommes pas encore arrivés tout à fait au bout de nos objectifs. »