Lierse K – Union SG : 05/03/2021 – 20:00

Moins d’un mois après notre précédente confrontation avec le Lierse, nous retrouvons les Pallieters sur notre route mais… dans leur antre cette fois !

Lierse Kempenzonen

Après la faillite, en 2018, du Lierse SK dont la fondation remontait à 1906, le Stade Herman Vanderpoorten et ses 14.500 places a été repris par le FC Ooterzonen Oosterwijk, club voisin de Westerlo. De quoi obtenir la licence et bénéficier ainsi d’un repêchage inespéré en D1B où les résultats ont été plutôt modestes, du moins jusqu’à présent. Mais comme il n’y aura pas de relégué cette saison, le Lierse Kempenzonen doit de toute manière garder sa place dans l’antichambre de l’élite pour le prochain exercice.

Attention à Euloge Placca Fessou

Avec ses trois buts (dont un penalty) marqués face aux « Next » dans la rencontre de reprise du championnat, et celui du partage devant Deinze à la mi-février, le Togolais Eulode Placca Fessou à assuré à lui seul le maigre actif de son équipe, dont les trois dernières défaites n’ont pourtant été concédées que par le plus petit écart : à l’Union (2-1), à Lommel (2-1 également) et face à Seraing qui, dimanche dernier, ne s’est imposé à la Chaussée du Lisp… que grâce à un coup de réparation transformé par Georges Mikautadze (0-1). Le Lierse n’a donc remporté que 4 victoires, dont 2 face au même Club Next. Les 2 autres victimes des Anversois ont été le RWDM et Seraing, soit les 2 seules formations à avoir vaincu l’Union en 21 journées de championnat…

La dernière rencontre

Le vendredi 5 février en soirée, l’Union s’impose par 2-1 au pied de la Butte. Une « petite victoire » en fait située entre les deux rencontres de Coupe de Belgique aux fortunes… diverses. Après un début en fanfare mais sans but, une faute sur Deniz Undav offre à Dante Vanzeir le penalty d’ouverture juste avant la demi-heure : 1-0. Quelques instants plus tard, Undav inscrit lui-même le numéro deux d’un envoi imparable décoché à l’entrée du rectangle. Après le repos, le Lierse reviendra au score à la 67ème minutes par Emile Samyn. Le score ne bougera plus : 2-1.

Le noyau du Lierse

Au cours des six dernières sorties, l’entraîneur Lierrois a puisé dans le noyau suivant :

Brughmans – Cauwenberg – Santermans – Van der Veken – Van Genechten – Bitsindou – Allach – Troonbeeckx – Petrov – Placca Fessou – De Smet – Samyn – Gilis – El Ansri – Janssen – Laes – Gillekens – Aabbou – Van Landschoot – Swinnen – Limbombe – Vannuffelen

Les brèves

– Depuis sa dernière victoire face à NXT, le Lierse n’a donc pris qu’1 point sur 15.

– On se rappelle du but d’anthologie réussi par notre capitaine Teddy Teuma lors du premier duel entre les deux clubs, le 18 octobre, après 20 minutes de jeu ! (Score final : 0-2).

– C’est le premier match du dernier quart de saison: face au Lierse, le bilan unioniste est de 9 sur 9 avec 9 buts marqués pour… 1 seul encaissé.

– Le Lierse est généralement le plus dangereux en début de match, avec 25% de ses buts inscrits durant le premier quart d’heure.