A la découverte de… Laurent Deraedt !

Depuis quelques semaines, Laurent Deraedt est notre nouvel entraîneur des gardiens. Mais comment est-il arrivé à l’Union?

« Comme beaucoup de monde, j’ai connu des mois moins évidents avec la crise qui nous a touchée, et une grande incertitude. Je suis entré en contact avec Chris une fois que tout se décantait, et ensuite avec Felice… Tout a été très vite ensuite. Le courant est très bien passé et c’était de bon augure car l’entente est excellente au quotidien. Je me lève tous les matins à l’aube pour parcourir 140 km et venir entraîner, mais avec un énorme sourire et beaucoup de passion. »

Trois gardiens de qualité

« Je connaissais évidemment bien Anthony Moris, avec qui j’ai travaillé les deux saisons précédentes, et Anders que j’avais déjà affronté la saison dernière. J’avais donc déjà effectué quelques analyses. Concernant Tibo, j’ai vu plusieurs vidéos et il a du talent, même beaucoup de talent ! Je savais à quoi m’en tenir, vu les ambitions du club. Une équipe ambitieuse a besoin de trois bons gardiens pour arriver à remplir ses objectifs ! »

L’aspect humain

« Je ne suis pas un magicien. Anders et Anthony regorgent de talent et d’expérience… La force de notre groupe est la passion. On se dit tout, on partage tout. C’est comme ça que la complicité s’installe, qu’on se fait confiance et qu’on peut grandir ensemble pour aller au combat. Un gardien heureux est un gardien qui fera des prouesses. »

L’Union…

« Signer ici était, en plus par les temps que l’on a connus, une opportunité en or et le fruit du travail. C’est un club magnifique qui regorge de talent et d’expérience. Quand je vois le staff avec Felice et Karel qu’on ne présente plus, nos préparateurs physiques ou médecins qui ont déjà été champions, en Ligue des champions et en D1, notre analyse vidéo qui a fait la Coupe du Monde,…  C’est du lourd pour réaliser nos ambitions. »